Expériences des fentes de Young

Elles montrent qu’un objet quantique (photon, électron, atome, molécule…) se comporte à la fois comme une onde et comme un corpuscule.

« [Elles abordent] le point fondamental du comportement mystérieux [des objets quantiques] sous sont aspect le plus étrange. C’est un phénomène qu’il est impossible, absolument impossible à expliquer de façon classique et qui contient le cœur de la mécanique quantique. En réalité, il en contient l’unique mystère ».

Richard Feynman

  • Avec des photons

                          young_photon

Energy flow lines and the spot of Poisson-Arago, paru dans American Journal of Physics 78, 6, 598-602, 2010, link, draft

  • Avec des électrons

     PhysicaScripta_couverture2014             young_electron2

A synthetic interpretation: the double preparation theory, a fait la couverture de Physica Scripta T163, 2014, 014029.

Fentes de Young : trajectoires d’électrons ?, rapport de stage, École Polytechnique-TelecomParis, 2001, pdf

  • Avec des atomes froids

AJP_june2005          young_atom

Numerical simulation of the double-slit interference with ultracold atoms, a fait la couverture d’American Journal of Physics 73, 6, 2005, link, draft.

  • Petite histoire de ces expériences (en construction)

    1. Onde ET Particule vs Onde OU Particule ?
    2. Par quelle fente est passée la particule ?
    3. Quelles sont les trajectoires de de Broglie-Bohm ?
    4. Y-a-t-il une frontière entre la mécanique quantique et la mécanique classique ?

skieur_quantique

Samivel

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s